Discussion:Masína

Útá Wikipedia.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Histoire[kobɔngisa mosólo]

La commune de Masina fut créée par l'ordonnance loi n° 62 du 30 Mars 1968 portant création des communes. Nous savons que vers les années 1960, à l'aube de l'accession de notre pays à la souveraineté internationale, les turbulences politiques et luttes tribales ont fait naître plusieurs agglomérations à caractère régional et tribal. C'est dans ce mouvement et dans ce contexte que les ressortissants des districts de Kwango et de Kwilu occupèrent d'une façon quelque peu anarchique, avec la bénédiction de certains partis politiques notamment la LUKA et le PSA ainsi que de quelques politiciens d'alors, cette partie périphérique de la ville qui, en fait était le fief de quelques anciens villages TEKE-HUMBU dont certains gardent encore leurs noms dans les appellations des quartiers. Le nom de Masina par exemple est résultat d'une distorsion linguistique par les occupants ultérieurs du fief dont question plus haut. MASINA était en langue TEKE «MASIN MABUL», traduisible en langue Lingala en SOMBELE SUKA ESANGA ou SUKA MBOKA, c'est-à- dire: «là où tout se termine» selon les occupants de 1960 (originaires de Kwango-Kwilu), NSINA veut dire le commencement ou le début.

Source: Hence Mathodi Lumbu: Le rôle des petites et moyennes entreprises(PME)/ industries(PMI) dans la reduction de la pauvrete à Kinshasa Cas de la commune de Masina. Kinshasa, 2003: UNIKIN.(=Thèse) http://www.memoireonline.com/08/09/2535/m_Le-rle-des-petites-et-moyennes-entreprisesPME-industriesPMI-dans-la-reduction-de-la-pauvret2.html