Mokomi ntoki

Útá Wikipedia.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mokomi ntoki azali moto oyo akomaka ma nkoma ya ntoki, Ekomá, Loyémbo.

Bakomi Ntoki ya Afrika[kokoma | kobɔngisa mosólo]

Bakomi Ntoki ya bikolo misusu[kokoma | kobɔngisa mosólo]

Eteni ya loyémbo[kokoma | kobɔngisa mosólo]

Patrice Lumumba na zulunalo INDEPENDANCE ya M.N.C. na septembre 1959.

Pleure, O Noir Frère bien-aimé[1]

"O Noir, bétail humain depuis des millénaires Tes cendres s’éparpillent à tous les vents du ciel Et tu bâtis jadis les temples funéraires Où dorment les bourreaux d’un sommeil éternel.

Poursuivi et traqué, chassé de tes villages, Vaincu en des batailles où la loi du plus fort, En ces siècles barbares de rapt et de carnage, Signifiait pour toi l’esclavage ou la mort,..."

Buku[kokoma | kobɔngisa mosólo]

  • Antoine Tshitungu Kongolo "PANORAMA DE LA POESIE CONGOLAISE DE LANGUE FRANCAISE (CONGO-KINSHASA)" Editions L'harmattan 2003
  • MBU-MPUTU Norbert X "La Poesie Congolaise a L'aube D'un Jour Nouveau" Editions media com x 2012

Mituya ya Miké[kokoma | kobɔngisa mosólo]

  1. [1]